L’introduction en bourse

L’introduction en bourse

L’introduction en bourse

L’introduction en bourse

L’introduction en bourse est un acte financier qui se traduit par la mise en vente des titres de capital ou des actions d’une société par elle-même sur un marché boursier.

boursier.jpg

Ces sociétés sont principalement dotées d’un chiffre d’affaires important car l’ouverture du capital au public et à d’autres investisseurs potentiels est une démarche très longue et complexe à établir. Les raisons qui inciteraient une introduction en bourse sont nombreuses, notamment la levée de capitaux, l’augmentation de la notoriété, la possibilité de faire appel aux marchés financiers, ou la liquidité pour les actionnaires.

Les différentes procédures d’introduction en bourse

Il existe cinq différentes procédures d’introduction en bourse. D’abord l’Offre à Prix Ferme ou OPF, avec laquelle le prix de vente des titres émis peut être imposé à un prix unique guidant les ordres d’achats. Puis, l’Offre à Prix Minimal ou OPM, où un prix minimum est  soutenu pour la vente des actions. Ensuite, l’Offre à Prix Ouvert ou OPO où le prix définitif sera compris entre un intervalle de prix et fixé au dernier moment selon les ordres d’achat et le nombre de titres disponibles. Après il y a la Cotation directe, qui ressemble à l’OPM à part que tous les ordres d’achats sont admissibles, avec un prix minimum arrêté par l’entreprise. Et enfin, le Placement dit garanti, convenant aux investisseurs institutionnels, où le prix est au moins égal à celui de l’OPF.

Les critères à remplir

Pour pouvoir participer à une introduction en bourse, il faut au préalable avoir le coût de l’investissement sur ses compte-titres en donnant les ordres d’achats auprès de ses intermédiaires financiers, soit son courtier en ligne ou sa banque, si au moins 10% des actions en ventes sont adressées aux investisseurs particuliers.

entreprise.jpg

Et pour une entreprise qui veut mettre son capital en bourse, elle doit vendre ses actions existantes provenant des anciens actionnaires, ou émettre des nouvelles actions pour augmenter son capital.